Accueil » Produits » N-Acétylcystéine fermentée

N-Acétylcystéine fermentée

(7 avis client)

Complément alimentaire de N-acétylcystéine de qualité premium Nutris®.

  • N-acétylcystéine obtenue par fermentation
  • Précurseur naturel du glutathion
  • Qualité premium Nutris®
  • 60 gélules de 400 mg
  • Sans gluten, sans maïs, sans produit laitier, sans soja
VOTRE OPTION

14,00 

N-Acétylcystéine fermentée

(7 avis client)

Complément alimentaire de N-acétylcystéine de qualité premium Nutris®.

  • N-acétylcystéine obtenue par fermentation
  • Précurseur naturel du glutathion
  • Qualité premium Nutris®
  • 60 gélules de 400 mg
  • Sans gluten, sans maïs, sans produit laitier, sans soja
VOTRE OPTION

14,00 

Depuis sa création, UNAE s’engage pour créer les compléments alimentaires de la plus haute qualité, en transparence.

N-acétylcystéine pure et fermentée, qualité Nutris®

Notre laboratoire a sélectionné une forme de N-acétylcystéine pure de qualité Nutris® afin de vous offrir les meilleures garanties d’efficacité, de sécurité et de traçabilité. Elle est obtenue par un processus de biofermentation naturelle, réalisée à partir d’une matière première d’origine végétale.

Un composé utilisé de longue date

La N-acétylcystéine est un composé utilisé depuis plusieurs décennies, à la fois comme médicament et comme complément alimentaire, pour ses diverses propriétés. Elle a été l’objet de nombreuses études scientifiques, avec environ 1000 publications par an à son sujet au cours des dernières années. Ses effets sont ainsi parfaitement caractérisés. 

Graphique représentant l'évolution des publications au cours des années sur le sujet du N-acétylcystéine
Évolution du nombre annuel de publications sur la N-acétylcystéine depuis 1960.

Une source stable de cystéine

La N-acétylcystéine apporte à l’organisme de la cystéine, l’un des acides aminés qui permettent de fabriquer les protéines. Elle sert notamment à la production de glutathion, une petite molécule composée de trois acides aminés – cystéine, glycine et acide glutamique –, pilier des défenses antioxydantes du corps.

La cystéine est rarement proposée sous forme de complément alimentaire. Elle s’oxyde en effet rapidement, donnant naissance à la cystine. Il s’agit d’un dimère composé de l’association de deux unités de cystéine, qui présente une très faible solubilité dans l’eau.

Cette propriété lui vaut d’être un constituant majeur de la kératine, une protéine présente dans les cheveux, les ongles et la peau, qui leur confère force et résistance.

Cysteine-2unités
La cystine est composée de deux unités de cystéine reliées par un pont disulfure.

Effets sur le taux de glutathion et le stress oxydatif

La prise de N-acétylcystéine provoque une élévation de la quantité de glutathion présente au sein des cellules. Des chercheurs ont par exemple testé ses effets sur des cultures de cellules qui tapissent l’intérieur des vaisseaux sanguins.

Ils ont constaté une élévation progressive de leurs réserves de glutathion, qui est revenu à son niveau d’origine 48h après l’application. L’élévation maximale de la concentration en cet antioxydant à atteint 2  à 3 fois sa valeur de base.

NAC-augmente-glutathion
La NAC augmente les réserves de glutathion des cellules.

La NAC conduit ainsi à une amélioration des capacités de défenses contre le stress oxydatif. Cette situation survient lorsque des radicaux libres sont produits en excès dans l’organisme, par exemple lors d’un exercice physique intense ou en cas d’exposition à un air pollué.  Une équipe a pu caractériser cette action au cours d’une étude menée sur des cellules β du pancréas. Responsables de la sécrétion d’insuline, elles sont indispensables au maintien d’une glycémie équilibrée. Elles ont été soumises à un fort niveau de stress oxydatif, provoqué par un traitement combinant un excès de sucre et d’acide gras (l’acide palmitique). Les cellules qui ont bénéficié d’un prétraitement avec la NAC avant de subir ces conditions ont produit une quantité de radicaux libres inférieure à celle observée dans les cellules témoins. La réduction a été conséquente, de l’ordre de 15%  à 25%. Elles ont ainsi été protégées des méfaits de ces espèces chimiques réactives, qui peuvent endommager les constituants cellulaires.

Prétraitement-NAC
Un prétraitement à la NAC atténue la production de radicaux libres

Pourquoi un complément de N-acétylcystéine plutôt que de glutathion ?

La prise de N-acétylcystéine pourrait apparaître comme une manière détournée de faire le plein de glutathion. Ne serait-il pas plus pertinent de prendre directement cet antioxydant ?

Il est toutefois indispensable de considérer une des ses caractéristiques : administré par voie orale, le glutathion possède une très faible biodisponibilité, car il est détruit par une enzyme intestinale, la γ-glutamyl transpeptidase. La supplémentation en NAC est ainsi plus efficace pour augmenter le taux de glutathion.

La NAC augmente la concentration en glutathion plus efficacement que le glutathion par voie orale. Source.
La NAC augmente la concentration en glutathion plus efficacement que le glutathion par voie orale. Source.

La supplémentation en glutathion reste sans effet

La prise d’une dose unique de 3g de glutathion par des volontaires en bonne santé ne provoque aucune élévation de son taux sanguin. Une supplémentation sur un temps plus long – 1g de glutathion par jour pendant 4 semaines – ne donne pas de meilleurs résultats. Les réserves de glutathion de l’organisme, reflétées par sa concentration dans les globules rouges, n’augmentent pas.

Effet-oral-Glutathion
Une supplémentation d’un mois en glutathion n’améliore pas le statut antioxydant.

La seule manière de se supplémenter en glutathion consiste à choisir des compléments alimentaires où il est préservé de la dégradation intestinale. Il s’agit de pastilles à sucer, où il empreinte directement la voie sublinguale, ou de formes liposomales. Cette option est toutefois bien plus onéreuse que la supplémentation en NAC.

Un procédé de fabrication basé sur la biofermentation

La N-acétylcystéine de notre laboratoire est fabriquée selon un processus simple et écologique, qui permet d’obtenir un produit de haute pureté, sans résidus de solvants.

Le substrat utilisé pour le processus de fermentation est le glucose, présent dans une matière première d’origine végétale. Elle est placée dans une cuve de fermentation, où sont ajoutés des micro-organismes inoffensifs dotés de la capacité à produire de la cystine. À l’issue de cette phase, une étape de purification permet de recueillir ce composé. 

L’obtention de cystéine à partir de la cystine est réalisée à partir d’une simple réaction d’électrolyse. L’application d’un courant électrique permet en effet de séparer les dimères et de libérer l’acide aminé. Il est ensuite filtré et concentré par application d’une chaleur douce (moins de 70°C).

L’étape finale consiste à ajouter groupement acétyle (CH₃CO) à la cystéine, pour obtenir la molécule de N-acétylcystéine. La solution qui la contient est purifiée par un procédé d’ultrafiltration, refroidie et cristallisée. Elle est ensuite centrifugée, séchée, tamisée et conditionnée.

Notre fournisseur de N-acétylcystéine est basé à Madrid en Espagne, et le produit final est fabriqué en France.

schéma montrant la Biofermentation

Pureté de notre N-acétylcystéine

Le complément alimentaire que nous proposons répond aux normes de qualité les plus strictes.

Grâce aux méthodes de purification employées, nous pouvons garantir la suppression de divers contaminants tels que l’arsenic, le cadmium, le plomb, les PCB et les microbes.

Selon les analyses du lot en cours, notre N-acétylcystéine est pure à 99,8 %.

Notre complément de N-acétylcystéine ne contient aucun allergène, OGM ou résidus de solvant. Il n’a pas été stérilisé à l’aide de radiations ionisantes. Ce produit est totalement compatible avec un régime alimentaire végétarien.
Microbiologie
Nombre total de germes <1000 cfu/g
Levures et moisissures <100 cfu/g
Entérobactéries <100 cfu/g
Escherichia coliNégatif/1g
Staphylococcus aureusNégatif/1g
SalmonellaNégatif/10g
Métaux lourds
Plomb<3 ppm
Cadmium<1 ppm
Mercure<0,1 ppm

Qu’est-ce que la N-acétylcystéine ?

La N-acétylcystéine (NAC) est un composé dérivé la L-cystéine, un acide aminé soufré. Parmi ses multiples fonctions, elle protège l’organisme des dommages provoqués par les radicaux libres en favorisant la production de glutathion.

Usage

La NAC est utilisée dans le domaine médical depuis les années 1960. Elle fait partie de la Liste modèle des médicaments essentiels dressée par l’OMS. Elle est employée en cas d’affections pulmonaires comme la mucoviscidose ou la bronchite chronique pour sa capacité à favoriser les expectorations. Elle agit par ailleurs comme antidote en cas d’intoxication à l’acétaminophène (paracétamol). Elle est également vendue sous forme de complément alimentaire.

Structure chimique

La structure chimique de la NAC est proche de celle de la L-cystéine. Au sein de sa molécule, l’atome d’hydrogène de l’amine primaire (NH2) est remplacé par un groupe acétyl (COCH3). Ce dernier confère à la NAC une meilleure solubilité dans l’eau, et une absorption facilitée par l’organisme. Elle est également moins sujette à l’oxydation que la L-cystéine, qui a tendance à s’unir par paire pour former de la cystine.

molécule cysteine
Structure chimique de la cystéine. 
molécule N-acétylcystéine
Structure chimique de la N-acétylcystéine.

En chimie organique, ces deux molécules sont classées parmi les thiols, car elles contiennent un groupement sulfhydryle (SH) attaché à un atome de carbone. Hautement réactif, il est essentiel à leurs fonctions biologiques. Il est par ailleurs à l’origine de l’odeur piquante que dégagent les substances partageant cette caractéristique.

Sources alimentaires

La cystéine est naturellement présente dans les aliments riches en protéines animales (viande,  poisson, œufs, produits laitiers) et végétales (quinoa, soja, céréales). Elle est considérée comme un acide aminé semi-essentiel. Notre corps est en effet en mesure d’en produire à partir de deux autres acides aminés, la méthionine et la sérine, mais en quantité insuffisante pour couvrir nos besoins.

Le quinoa est l’une des meilleures sources alimentaires de L-cystéine.
Le quinoa est l’une des meilleures sources alimentaires de L-cystéine.

La N-acétylcystéine est plus rare à l’état naturel. Une équipe de chercheurs l’a toutefois identifiée dans les asperges, le concombre, le piment, le persil, la tomate, le citron, le raisin ou la fraise. Elle est aussi présente dans les plantes appartenant au genre Allium comme l’oignon, qui contient 45 mg de NAC par kg.

Les apports alimentaires restent toutefois marginaux, et la supplémentation est la seule manière d’accéder à des quantités suffisantes de NAC. Elle est dans ce cas obtenue par synthèse chimique ou par fermentation à partir de sources végétales.

Devenir de la NAC après absorption

Après son absorption par voie orale, la NAC atteint l’estomac puis l’intestin, où elle est absorbée. Contrairement à la cystéine qui doit franchir la barrière intestinale par un phénomène de transport actif, la NAC la traverse par simple diffusion passive. Sa concentration maximale dans le sang est atteinte entre 1 et 2 h après son ingestion. Elle est acheminée jusqu’au foie, où elle est presque entièrement convertie en cystéine.

Un précurseur du glutathion

Le rôle majeur de la N-acétylcystéine est de favoriser la production d’un composé important pour l’organisme, le glutathion. Présent en forte concentration dans la plupart des cellules, il est impliqué dans un grand nombre de fonctions physiologiques. Il joue notamment un rôle détoxifiant et antioxydant. La forme réduite de glutathion s’oxyde facilement sous l’effet des radicaux libres, permettant leur neutralisation. Il est ensuite à nouveau transformé en forme réduite par une enzyme, la glutathion réductase. Il contribue lui-même à régénérer les vitamines antioxydantes C et E.

Illustration de La glutathion réductase permettant de régénérer le glutathion.
La glutathion réductase permet de régénérer le glutathion.

Une source de cystéine pour produire le glutathion

Le glutathion est un tripeptide : il est composé de cystéine, de glycine et d’acide glutamique. La NAC fournit la cystéine nécessaire à sa production. La disponibilité de la cystéine est cruciale, elle est considérée comme le facteur limitant de cette réaction. Dans le cadre de l’alimentation moderne, les apports alimentaires en glycine sont généralement faibles. Il convient également de s’assurer qu’elle ne fait pas défaut.

Synthèse du glutathion à partir de la N-acétylcystéine
Synthèse du glutathion à partir de la N-acétylcystéine adapté de A. Giménez-Palomo et al.

Les études ayant évalué l’impact de la supplémentation en N-acétylcystéine ont montré qu’elle parvient à reconstituer le stock intracellulaire de glutathion.

La prise directe de glutathion n’est en revanche pas une option valide. En effet, sa biodisponibilité par voie orale est très faible, car il est dégradé par des enzymes présentes au niveau de l’intestin.

Dans quelles situations doit-on reconstituer le stock de glutathion ?

Les niveaux de glutathion sont abaissés dans de nombreuses situations : pratique intensive du sport, vieillissement, maladies chroniques… Il est dans ce cas nécessaire d’apporter à l’organisme les éléments pour lui permettre de disposer d’une quantité suffisante de cet antioxydant.

Pratique sportive soutenue

Au cours d’un exercice physique, l’organisme génère une quantité importante de radicaux libres. Les défenses antioxydantes entrent alors en action pour contrôler le phénomène et éviter qu’il ne devienne délétère. Ce faisant, la quantité de glutathion sous forme réduite décline au niveau des muscles et du foie. Lorsque l’exercice se prolonge, la quantité totale de glutathion présente dans le sang et les tissus s’amenuise. Par exemple, un exercice d’ultraendurance réduit la quantité de glutathion des cellules d’environ 66% pendant 24h. Ses niveaux sont encore abaissés de 33% par rapport à la normale un mois plus tard. Des niveaux faibles de cet antioxydant sont associés à de moins bonnes performances sportives.

Effet du vieillissement

Les niveaux de glutathion de l’organisme diminuent au cours du vieillissement. Ils déclinent de façon plus marquée chez les personnes âgées atteintes de pathologies et de problèmes de surpoids. Les aînés qui en présentent des niveaux élevés sont en meilleure forme physique.

La concentration de glutathion (GSH) dans les cellules décline au fil des années. (Source : Kumar et Maurya).
La concentration de glutathion (GSH) dans les cellules décline au fil des années. (Source : Kumar et Maurya).

Le taux de glutathion de l’organisme est associé à l’activité de la télomérase. Cette enzyme prévient le raccourcissement de l’extrémité des chromosomes, dont l’état est un indicateur de la longévité. 

Un déficit en glutathion est observé dans le cadre des maladies liées au vieillissement (troubles dégénératifs, cataracte, DMLA…), mais également dans les pathologies affectant le foie, les poumons ou la sphère cardiovasculaire.

Les multiples autres rôles de la NAC

Les propriétés de la N-acétylcystéine ne se limitent pas à son action sur la production de glutathion.

Rôle antioxydant direct

La NAC possède des propriétés antioxydantes par elle-même. La présence du groupe SH dans sa structure lui permet de neutraliser certains radicaux libres (HOCl, ONOO−, RO2° et OH°. Elle s’avère en revanche inefficace contre d’autres comme l’anion superoxyde ou le peroxyde d’hydrogène.

Action sur les cytokines

La NAC peut agir directement sur les voies de signalisation inflammatoires en tempérant la production de cytokines telles que le TNF-alpha et l’interleukine-6. Elle s’oppose en effet à l’action d’un facteur de transcription, le  NF-κB, qui stimule l’activité des gènes promouvant les phénomènes inflammatoires.

Agent mucolytique et anti-biofilms

La NAC possède des propriétés mucolytiques : elle est capable de fluidifier les sécrétions bronchiques, facilitant leur expulsion des voies respiratoires. Elle agit en brisant les ponts disulfure présents au sein des glycoprotéines composant le mucus, ce qui réduit sa viscosité.

Elle apparaît en outre en mesure de désorganiser les biofilms bactériens. Ces communautés de microbes englobés dans une matrice protectrice sont particulièrement résistantes face l’action du système immunitaire et des antibiotiques.

Elle s’avère notamment efficace contre Pseudomonas aeruginosa, un microbe pathogène opportuniste.

Sphère psychique

Lorsqu’elle est prise par voie orale, la NAC peut traverser la barrière hématoencéphalique pour atteindre le cerveau et lui fournir de la cystéine supplémentaire. Celle-ci va temporiser la libération de glutamate, un messager excitateur. Elle améliore les niveaux de dopamine, impliquée dans la régulation de l’humeur. La NAC est ainsi particulièrement étudiée dans le domaine de la psychiatrie.

Femme qui a mal à la tête
La NAC exerce des effets au niveau cérébral

Effets sur le taux de glutathion et le stress oxydatif

La prise de N-acétylcystéine provoque une élévation de la quantité de glutathion présente au sein des cellules. Des chercheurs ont par exemple testé ses effets sur des cultures de cellules qui tapissent l’intérieur des vaisseaux sanguins. Ils ont constaté une élévation progressive de leurs réserves de glutathion, qui est revenu à son niveau d’origine 48h après l’application. L’élévation maximale de la concentration en cet antioxydant à atteint 2  à 3 fois sa valeur de base.

La NAC conduit ainsi à une amélioration des capacités de défenses contre le stress oxydatif. Cette situation survient lorsque des radicaux libres sont produits en excès dans l’organisme, par exemple lors d’un exercice physique intense ou en cas d’exposition à un air pollué. 

Une équipe a pu caractériser cette action au cours d’une étude menée sur des cellules β du pancréas. Responsables de la sécrétion d’insuline, elles sont indispensables au maintien d’une glycémie équilibrée. Elles ont été soumises à un fort niveau de stress oxydatif, provoqué par un traitement combinant un excès de sucre et d’acide gras (l’acide palmitique). Les cellules qui ont bénéficié d’un prétraitement avec la NAC avant de subir ces conditions ont produit une quantité de radicaux libres inférieure à celle observée dans les cellules témoins. La réduction a été conséquente, de l’ordre de 15%  à 25%. Elles ont ainsi été protégées des méfaits de ces espèces chimiques réactives, qui peuvent endommager les constituants cellulaires.

Comment prendre de la NAC en complément alimentaire ?

La N-acétylcystéine est un complément alimentaire qui est généralement considéré comme sûr lorsqu’il est pris conformément aux instructions de dosage. Elle peut toutefois provoquer des effets indésirables tels que des nausées, des vomissements, des diarrhées ou des éruptions cutanées lorsque les doses sont trop élevées.

Précautions d’emploi

La NAC modifie par ailleurs les paramètres liés à la coagulation sanguine. La prudence est de mise en cas d’intervention chirurgicale.

Les femmes enceintes et allaitantes, les personnes atteintes de maladies rénales ou hépatiques  doivent éviter de prendre de la NAC sans l’avis de leur médecin.

Ingrédients

N-acétyl-L-Cystéine, fibres d’acacia*, enveloppe de la gélule : pullulan (tapioca).

Flacon de 60 gélules pour 40 g.

Pour une 1 gélule par jour :

IngrédientsQuantité par dose journalière recommandée
N-acétyl-L-Cystéine400 mg

* : Ingrédients issus de l’agriculture biologique

Conseils d’utilisation

Prendre 1 gélule par jour avec un grand verre d’eau.

Précautions d’emploi

Déconseillé aux enfants de moins de 7 ans. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Les compléments alimentaires ne peuvent être utilisés comme substituts d’un régime alimentaire varié et équilibré et d’un mode de vie sain. Tenir hors de portée des jeunes enfants.

7 avis pour N-Acétylcystéine fermentée

  1. Elodie L. (client confirmé)

    J’achète depuis plusieurs années sur UNAE (depuis que la marque existe !) et c’est les yeux fermés que j’ai acheté le NAC. Rien à dire

  2. FREDDY L. (client confirmé)

    Content de trouver du NAC chez Unae, produit efficace et de qualité

  3. nathalie t. (client confirmé)

    j’en prends depuis sa sortie dans le laboratoire UNAE et j’en suis très contente

  4. DIDIER F. (client confirmé)

    je le prend tous les jours depuis qu’il est sorti. bon rapport qualité prix.

  5. Sylvie M. (client confirmé)

    Très contente de ce produit efficace et à l’excellent rapport qualité-prix !

  6. David C. (client confirmé)

    Super complément alimentaire naturel au goût agréable acidulé prise facile bon rapport qualité prix.

  7. Rudy T. (client confirmé)

    Agréablement surpris, que les laboratoires UNAE nous proposent du NAC 🙂
    Pas de mauvaise odeur, contrairement à tous ceux disponibles sur le marché ; et ici au moins, on peut être convaincu de la qualité du produit!

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

.

COMPTE
PRODUITS
0
'